Conseil Municipal Enfants
de la Ville d'Angoulême

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 6 juillet 2017

Formation à l'utilisation du défibrillateur : deuxième vague

Mercredi 5 juillet après-midi, une deuxième vague de jeunes élus a été formée à l'utilisation du défibrillateur.

IMG_3116-2.jpg

IMG_3117-2.jpg

L'équipe est bientôt prête pour lancer la suite du projet à le rentrée de septembre.

Projet Education nutritionnelle : premières impressions de deux jeunes élus

Ce mercredi 5 juillet, Adam et Amaury ont été les invités des élus adultes au restaurant scolaire de l'école Roustan dans le quartier de Saint Cybard.

IMG_3111-2.jpg
IMG_3112-2.jpg

A la sortie du repas, ils livrent leurs impressions sur les menus qu'ils ont eux-mêmes concoctés.

Fichier vidéo intégré

Compte-rendu du 4 juillet 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 5 juillet 2017

Une semaine de menu à destination de leurs camarades

Les jeunes élus du CME ont préparé avec l'aide de la diététicienne de la ville une semaine de menus à destination de leurs camarades.
C'est cette semaine qu'ils pourront y goûter.
Afin de savoir ceux que les autres enfants en ont pensé, ils ont préparé des affiches d'évaluation qu'ils utiliseront vendredi, dernier jour de service mais aussi dernier jour d'école.

IMG_3109-2.jpg
IMG_3108-2.jpg

Les résultats récupérés seront regardées en détail à la rentrée.

Opération "Bouchons d'amour"

Avant leur départ en vacances, les jeunes élus ont ramené leurs bouchons.
Nous avons de quoi charger une voiture pleine pour amener à Barbezieux.

IMG_3106-2.jpg

lundi 19 juin 2017

Les jeunes du CME secondent le Service Communal d'Hygiène et Santé Publique...

Lors de la Fête de la Solidarité du 17 juin à Ma Campagne, quatre jeunes élus sont venus prêter main forte à Michel Gayou du Service Communal d'Hygiène et Santé Publique de la Ville.

Ils ont participé à la tenue du stand d'information sur les défibrillateurs installés dans les établissements communaux.

Paul, Marie-Céline, Marie-Amélie et Salomé ont donc fait remplir les questionnaires aux personnes qui participaient, ils ont aussi fait des démonstrations de protection, d'alerte, de bouche à bouche, de mise en place du défibrillateur.

FS17062017-3.JPG

mercredi 7 juin 2017

La question de Paul : le "bleuet" qu'est-ce donc ?

Lors de la commémoration du 8 mai Paul s'est interrogé sur la signification du "bleuet" que nous avons épinglé à nos vestes. Nous lui avons donné l'opportunité de le découvrir par lui même à travers un livre intitulé : Les Bleuets de l'espoir, de Jacques Lindecker, illustré par Marcelino Truong aux Editions Nathan.

affiche_campagne2016-2.jpg

Voilà ce que Paul peut nous en rapporter.

Ce symbole date de la première guerre mondiale.
A cette époque, les jeunes soldats étaient appelés des "bleus" à cause de la couleur de leur uniforme.
Jean, le héros du livre, est un jeune soldat qui perd une jambe à cause d'un obus.
A l'hôpital des invalides, il apprend à construire des bleuets : petites fleurs en tissus et papier. Cela servira à gagner de l'argent (en les vendant) pour soigner et payer les soins des soldats invalides.
Pour Jean, le bleuet a une signification particulière. Pour lui, c'est un porte-bonheur, une petite fleur magique qui donne envie de vivre.
Pour la France, le bleuet devient un symbole de paix et d'espoir : "La vie sera toujours plus forte…"
En Angleterre, c'est le coquelicot et en Belgique, c'est la marguerite.

Compte-rendu du 6 juin 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

lundi 29 mai 2017

Compte-rendu du 23 mai 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 24 mai 2017

CME News N°3

Se former
aux premiers secours

g5849.png

Dans nos projets "Vivre ensemble", nous souhaitions mettre en place une formation autour des premiers secours pour les enfants et ensuite d'autres personnes.

Le Service Communal d'Hygiène et Santé Publique de la Ville propose déjà des temps de formation dans le cadre du label "Ma commune a du cœur".
Nous avons donc pris contact avec eux.
L'objectif est de sensibiliser et former le plus de personnes possibles pour obtenir le troisième cœur du label.

Etape N°1
Nous avons rencontré Michel Gayou du Service Communal d'Hygiène et Santé Publique de la Ville.
Il nous a formé aux gestes de premiers secours : Protéger, Alerter, Secourir. Nous avons appris à nous servir d'un défibrillateur et à faire un massage cardiaque.
IMG_2832-2.jpg

Etape N°2
Nous allons faire connaître autour de nous cette action afin d'envisager :

  • une formation aux premiers secours pour les enfants en CM2 ;
  • de proposer la formation au public sur d'autres temps comme des événements.

Logo_Ma-commune-a-du-Coeur-e1403792448250.jpg

Ce label valorise les villes engagées en matière de formation de la population, d’installation de défibrillateurs cardiaques, leur localisation, leur accessibilité, l’information des habitants, la communication autour des bons réflexes…

lundi 22 mai 2017

Rencontre avec Michel dans le cadre de notre projet "Premiers secours"

Pendant les vacances de printemps, une dizaine de jeunes élus a été formé à l'utilisation du défibrillateur avec Michel du Service Communal d'Hygiène et Santé Publique.

IMG_2844-2.jpg

Marie-Amélie et Ilyès l'on interviewé.

Fichier audio intégré


IMG_2876-2.jpg
IMG_2851-2.jpg
IMG_2841-2.jpg

Ce que Salomé a retenu de cette séance :

''J'ai appris à me servir d'un défibrillateur, ce que voulait dire PAS (protéger, appeler, sécurité). J'ai aussi appris qu'il ne fallait pas se servir d'un défibrillateur si il n'y en avait pas besoin parce que ça peut être encore plus dangereux que quand on s'en sert en vrai et aussi parce qu'on ne peut s'en servir qu'une seule fois. Et vu qu'il n'y en a pas beaucoup dans la ville.''

IMG_2881-2.jpg

mercredi 10 mai 2017

Compte-rendu du 9 mai 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

vendredi 21 avril 2017

Compte-rendu du 11 avril 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

jeudi 13 avril 2017

CME News N°2

g5849.png

Les commémorations et le devoir de mémoire


Le 11 avril, nous avons rencontré le Lieutenant-colonel Dommartin de la Délégation Militaire de Charente, il nous a présenté le rôle de l'armée en France.

Cela nous a conduit à parler des guerres qui ont eu lieu ces cent dernières années et des gens français ou non qui sont morts pour défendre notre pays. Il nous a expliqué que les commémorations sont des moments importants pour se souvenir de tous ceux qui se sont battus pour repousser les envahisseurs. C'est un devoir de mémoire pour faire en sorte que les guerres ne se reproduisent plus.

Il y a 12 cérémonies nationales et 5 locales. En tant que jeunes élus nous allons participer à quelques commémorations.


IMG_2559-2.jpg

Le protocole des cérémonies est très précis et notre rôle principal consistera à déposer des fleurs au pied du monument et à nous y recueillir. Parfois nous aurons à lire le message des associations d'anciens combattants ou même à hisser le drapeau français avec les militaires.

Tout le monde peut assister aux commémorations.

Commémorations nationales auxquelles nous participerons :

** Dernier dimanche d'avril : Souvenir aux Déportés des camps de concentration.

** 8 mai : Fin de la Seconde Guerre Mondiale (Armistice)

** 11 novembre : Souvenir des Morts pour la France, notamment ceux de la Première Guerre Mondiale.

Commémoration locale à laquelle nous participerons :

** 30 Août : Date de la Libération d'Angoulême en 1944 à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

jeudi 6 avril 2017

Compte-rendu du 28 mars 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 5 avril 2017

Compte-rendu du 14 février et 14 mars 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 4 avril 2017

Chasseneuil : rassemblement des CME CMJ de Charente

Article de Paul

Nous sommes allés à Chasseneuil pour faire la rencontre avec d'autres conseillers. Nous avons fait trois groupes puis nous avons travaillé sur la devise française. D'abord nous avons dit ce qu'on pensait de la liberté, l'égalité et de la fraternité. Puis l'animateur nous a distribué trois feuilles jaune, verte et bleue : le travail consistait à écrire son avis (une feuille pour la liberté, la deuxième pour l'égalité et la dernière pour la fraternité) chacun de son côté. Dans les groupes, nous nous sommes séparés en trois. J'étais avec Tristan et Salomé. On a eu toutes les feuilles de la liberté . Tristan les a lues et on s'est mis d'accord sur une phrase pour définir ce que veut dire "liberté".

La liberté c'est faire ce que l'on veut, mais en respectant les règles.

vlcsnap-2017-04-10-18h05m44s697.png

… nous l'avons présentée à l'oral devant tous les jeunes élus et les adultes. Puis nous avons fait le pot de l'amitié.


vlcsnap-2017-04-10-18h03m22s972.png

Voici le bilan des réflexions de l'ensemble des jeunes élus.

La liberté...

  • "C’est être libre de ce que l’on veut faire en respectant les autres, de ce que l’on veut être, de s’exprimer dans le respect, être libre de ses choix et de ses droits.
  • De croyance (religion).
  • De penser.
  • De vote.
  • D’expression.


L'égalité...

  • Les hommes et les femmes ont les mêmes droits.
  • NON à la moquerie ! : Il est interdit de se moquer quelque soit la taille, le code vestimentaire, la voix…
  • Aucune comparaison ne doit être faite par rapport à la religion, la couleur de peau…
  • Tous égaux devant la loi.
  • Des sexes.
  • Les mêmes droits et les mêmes devoirs.
  • Tous pareils quelque soit la couleur de peau.
  • Aucune comparaison ne doit être faite par rapport à la religion, la couleur de peau.


La Fraternité...

  • C’est savoir s’entraider dans les moments les plus durs.
  • Ne pas se moquer, respecter les autres même si les autres ne nous apprécient pas.
  • Aider les autres et avancer main dans la main.
  • Etre frères, solidaires.
  • Aider les autres.
  • Etre ensemble.
  • Actions menées (les restos du coeur, Sidaction, la Croix Rouge…).

lundi 3 avril 2017

CME News N°1

g5849.png

Notre programme

Nous avons imaginé des projets selon 5 grandes idées avec le soutien des élus adultes.

Projets « Solidarité »

Nous souhaitons :

  • organiser la fête de la soupe sur d'autres quartiers ;
  • poursuivre des collectes solidaires, comme les Bouchons d'Amour.

Projets « Environnement »

Nous aimerions participer :

  • à des opérations de nettoyage de la ville ;
  • à des temps de constructions de nichoirs pour la biodiversité.

Projets « Culture Sports Loisirs »

Nous voulons donner une place plus importante aux enfants pendant le circuit des remparts et les Gastronomades.

Projets « Vivre ensemble »

Nous envisageons :

  • une formation aux premiers secours pour les enfants ;
  • un parcours numérique de découverte de la Ville ;
  • des visites de lieux importants de la ville.

Projets « Education nutritionnelle »

Nous allons :

  • réaliser une semaine de menus pour les restaurants d'Angoulême ;
  • travailler autour du gaspillage alimentaire.

samedi 1 avril 2017

Réactions des élus adultes sur les projets du CME

Les projets ont été proposés aux élus adultes lors de la séance du 14 février.
IMG_2405-2.jpg

Après une présentation du CME par son maire, Marie-Céline, les projets ont été passés en revue commission par commission.

Commission Environnement

  • Elu référent au CME : Eliott
  • Elu adulte interpelé : M. Monier, élu référent à l'Urbanisme, à la stratégie urbaine et au développement durable

Ce dernier est d'accord pour aider sur ces projets.

Les maisons pour oiseaux :

Dans notre environnement proche, la biodiversité (c'est à dire toutes les espèces animales et végétales qui vivent dans notre ville) est variée. Il est important de mettre en place des projets pour conserver les espèces sur la commune : nichoirs et mangeoires pour les oiseaux. Il y a aussi d'autres espèces comme les chauve-souris qui sont très utiles pour nous débarrasser des moustiques, les hérissons… pour lesquels il faudrait fabriquer des abris et des passages.

Plus de pistes cyclables :

Construire une piste cyclable est compliqué mais c'est important de faire savoir que les habitants en ont besoin.

Opération de nettoyage de la ville 

Il y a des agents de la ville chargés de cette mission mais l'idée que tout le monde aide à rendre la ville plus propre lors d'opérations collectives de nettoyage serait intéressante à mettre en place, à voir comment cela pourrait s'organiser. M. Guitton précise que le nettoyage de la ville est aussi en lien avec le vivre ensemble : on aurait moins besoin de le faire si on la salissait moins. Par exemple au niveau des jours de sortie des sacs poubelles, il faudrait que les habitants vérifient les jours de collectes des ordures.

Récupération de l'eau de pluie

Il y a déjà des récupérateurs d'eau mis en place dans certains lieux. Il faudrait voir à déterminer d'autres lieux et pour quels usages.




Commission Culture sport et loisirs

  • Elu référent au CME : Paul
  • Elus adultes interpelés : M. Bonnefont, Maire d'Angoulême (pour M. Cazenave, élu référent à la Culture, au patrimoine, aux Industries de l’image, aux festivals et au tourisme) et M. Bourgoin, élu référent à la Vie sportive et aux équipements sportifs

Donner une place aux enfants dans les manifestations Le CME souhaiterait qu'une place soit faite aux enfants lors des manifestations comme le circuit des remparts ou les Gastronomades : faire un circuit spécial, mettre en place de jeunes jurys...

M. le Maire trouve que l'idée de donner une place aux enfants sur les manifestations déjà existantes est une excellente idée, même si il y a déjà beaucoup de choses qui se font, notamment pendant les Gastronomades avec les centres sociaux mais aussi les collèges. Il y a peut-être moins de choses pour les enfants plus jeunes. C'est un critère qu'on pourrait proposer aux organisateurs et au service culturel de la Ville pour travailler sur cette volonté du CME.




IMG_2408-2.jpg

Commission Solidarité

  • Elu référent au CME : Olivia
  • Elu adulte interpelé : Mme Willaumez, élue référante à la Solidarité, la famille et aux personnes âgées

développer la fête de la soupe dans les quartiers

Mme Willaumez propose de se rapprocher du comité de quartier de Saint Cybard et du service de la mairie qui ont organisé la fête de la soupe pour en discuter et voir la faisabilité de ce projet.

les collectes d'aide aux enfants et associations

Pour les « bouchons d'amour », on peut mettre en avant cette opération dans toutes les écoles. Mais il y a un problème de stockage. Un lieu identifié peut être envisagé malgré tout. On peut continuer cette action. Pour la récupération des jouets, M. Chupin propose de faire comme les boites à livres en installant des boites pour les jeux. Par ailleurs les boites à livres contiennent des livres pour les adultes. Pourquoi ne pas envisager une boite pour les enfants. Mme Willaumez dit qu'il y a une forte demande des associations d'entraide. Peut-être y a t il une possibilité de voir avec elles et de mettre les jeunes élus en relation.

réaliser une émission de radio lors de la Journée des Droits de l'Enfant et pour d'autres actions


Commission Vivre ensemble

  • Elu référent au CME : Ilyes
  • Elus adultes interpelés : M. Guitton, élu référent à la Sécurité publique, la police municipale, la prévention de la délinquance, la politique de la ville et Mme François-Rougier, élue référente à la Propreté urbaine

Communiquer autour de la propreté urbaine

Autour de la propreté le problème est de savoir comment on sensibilise les propriétaires. Si vous avez des idées pour trouver des solutions! On ne peut rien faire une fois que les chiens ont fait leur besoin et que le maître est parti, hormis nettoyer. Il s'agit d'une question d'éducation. Pourquoi les gens ne se servent pas des poches dans les distributeurs ? Complément sur les émissions de radio >> utilisation des temps de radio pour communiquer, appel à contact.

Disque de stationnement et veiller à la sécurité

Le stationnement est un vrai problème mais pas uniquement près des écoles encore plus aujourd'hui avec vigipirate. L' empêchement du stationnement est décidé pour protéger les enfants. Il faut faire comprendre que peut être ils pourraient stationner plus loin et vous accompagner à pieds en vous tenant par la main et pas vous laisser dans l'école s'ils pouvaient le faire. Les barrières ne devraient pas être déplacées. Certaines personnes occupent les stationnement réservés handicapé ou pompiers « Si tu prends ma place prends aussi mon handicap. »

Comprendre la ville et faire découvrir la ville et découvrir la ville par géocashing

La visite de la caserne est une très bonne idée. La visite de la mairie est un début car c'est important de voir comment cela se passe.




Commission Education nutritionnelle

  • Elu référent au CME : Anis
  • Elue adulte interpelée : Mme. Garcia, élue référent à la Vie scolaire et périscolaire, l'enfance et la jeunesse et M. Chupin, élu référent à la vie étudiante

Pouvoir donner son avis sur les repas, voire les choisir

Donner votre avis sur les repas est tout à fait possible. Il existe une commission "alimentation" (agents, parents, enseignants) qui se réunit 3 fois par an. Nous pourrions vous inviter à participer à cette commission. Une intervention un peu plus spécifique de la diététicienne au sein du CME pourrait être envisagée. Cela permettrait de voir que les repas sont conçus par la diététicienne du service selon des règles alimentaires pour pouvoir servir les 2970 repas journaliers aux enfants fréquentant la restauration scolaire.

Communiquer autour les aliments bio proposés au restaurant scolaire

Pour l'alimentation bio, un affichage est déjà effectué devant les écoles et sur le site internet de la Ville. Mais la communication peut être améliorée.

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Un gros projet de lutte contre le gaspillage alimentaire a été conduit à l'école Victor Hugo. Peut-être serait-il bien de s'y référer ? Pour le recyclage des déchets : différentes pistes sont en réflexion. Mais des questions se posent : Recyclage pour quoi ? Comment ? Quelles règles ?




Mot de la fin de M. le Maire

Après des remerciements, Il invite les jeunes élus à la séance du Conseil municipal adultes. Il aura plaisir à recevoir les jeunes élus pour une visite de l'Hôtel de Ville et leur demande à prêter attention aux tableaux des maires depuis le 13eme siècle. La Mairie est située dans l' ancien château du 19eme siècle. Les richesse de la ville sont non seulement son patrimoine mais aussi ses habitants dont les enfants qui symbolisent le dynamisme de la ville. Il les remercie de s'être présenté au conseil municipal enfant. Il est en attente de rencontres régulières et souhaite un focus régulier dans le magazine municipal pour suivre les projets des jeunes élus et valoriser leurs actions.

dimanche 19 mars 2017

La devise républicaine sous la loupe des jeunes élus

Le samedi 25 mars aura lieu à Chasseneuil, le rassemblement des CME et CMJ de Charente.
Lors de cette matinée, les jeunes élu(e)s travailleront sur les valeurs de la république et la devise républicaine.

Afin de préparer les échanges, vous pouvez visionner les vidéos suivantes.

marianne.jpg Liberté Egalité Fraternité

Réalisées par ZEP pour le Gouvernement, elles expliquent de façon ludique les 3 valeurs de la devise.

lundi 6 mars 2017

Rencontre avec M. Devendeville, Directeur Général à la Mairie d'Angoulême

Cyril Devendeville, Directeur Général, salarié de la Mairie répond à vos questions sur le fonctionnement de la ville.

1er thème : prise de décisions :

Pourquoi il y a des rues avec des dos d'âne et des ronds points ? Qui décide des aménagements ?

Les dos d'âne sont réalisés pour des raisons de sécurité, pour réduire la vitesse des voitures, mais aussi pour faire respecter le partage de la rue entre piétons, vélo, voitures, camions... Il y a plusieurs décideurs car il y a des rues qui appartiennent à la mairie, d'autres à l'Etat, au Département.

Pour la commune la décision se prend en Conseil Municipal après étude par des techniciens sur la faisabilité (place disponible, travail avec des habitants du quartier sur le bruit occasionné …). Le vote se fait soit à l'unanimité soit à la majorité.

Comment sont prises des grandes décisions ?

Les grandes décisions sont votées en Conseil Municipal : ce sont les élus qui ont le dernier mot en s'appuyant cependant sur le travail des experts (techniciens).

Comment décide-t-on des lieux des pistes cyclables ? 

C'est une bonne idée ; l'aménagement se fait en fonction de la rue (largeur) en lien avec les associations spécialisées de vélo ou cyclotourisme.

Que peut-on construire et à quel endroit ? 

La commune ne construit que des choses qui relèvent de ses compétences et de l'argent dont elle dispose. On ne peut pas construire tout et n'importe quoi pas à n'importe quel endroit : il y a par exemple des zones protégées autour de la Charente, à côté d'espaces boisés (St martin). Il y a aussi des règles à respecter comme la hauteur des maisons, la couleur des volets…

Des exemples de construction que peut prendre en charge la ville : école, halte garderie, terrain de sports, stade, bâtiment municipal pour accueillir les services de la ville, salle des fêtes (mais pas de banque, d'entreprise ou de commerce).

2ème thème : les élus

Comment font les élus adultes pour penser à tout et tout faire en même temps ?

lls sont bien conseillés. Ils ont des secrétaires pour gérer leurs agendas car ils ont beaucoup de réunions, repas de quartier, d'invitations. Chaque élu doit être présent sur le terrain car il représente une équipe : il y a 43 élus de la majorité et 10 élus de l'opposition (élus qui n'ont pas les mêmes idées que ceux de la majorité).

Comment font-ils campagne ? Comment sont ils élus ? Combien de temps dure le mandat des élus adultes ?

Lors des élection municipale, plusieurs listes s'opposent avec des idées différentes. Les habitants votent pour une liste. La liste qui a le plus de voix est toute représentée au conseil municipal et les autres listes ont 10 places à se répartir en fonction des votes obtenus. Ils élisent ensuite le maire entre eux. Le mandat dure 6 ans.

3ème thème : les agents municipaux

Qui sont les employés ? Que font-ils ? Combien sont-ils ?

Il y a 1000 employés et de nombreux métiers différents : secrétaire, maçon, peintre, jardinier, agent de cuisine, cuisinier. Tous les employés travaillent au service des habitants... Ils sont recrutés par concours, examens ou directement après un entretien selon le poste.

Qui nettoie la ville ? Bénévoles, employés ?

Ce sont les employés qui nettoient la ville avec des balayeuses pour les trottoirs et voies publiques mais les habitants sont parfois solliciter pour faire du bénévolat.

Y-a-t-il des employés logés à la mairie ? 

Non, sauf à côté d'équipement pour en assurer l'entretien, la surveillance, la maintenance, l'ouverture/fermeture : comme par exemple les gardiens (service des espaces verts, halles des sports). Il y a aussi des agents d'astreinte en cas de situations d'urgence : ce sont des employés que l'on peut appeler à tout moment et qui doivent être disponibles.

Comment faites-vous pour vous occuper de toutes les écoles d'Angoulême ?

Il y a 31 écoles (15 maternelles et 16 élémentaires) qui dépendent de la Direction petite enfance et éducation . Il y a beaucoup de personnel pour la surveillance, la cuisine, l'entretien, l'administratif. Les enseignants ne sont pas du personnel municipal. Tous les services de la mairie sont amenés à intervenir à un moment donné (peintre, électricien, le service handicap…).

4ème thème : budget

Le CME a 1000 euros pour fonctionner. Comment se répartit le budget de la Ville ? D'où vient l'argent qui sert à réaliser les projets ? Pourquoi y a t il des impôts et des taxes ? D'où vient l'argent de la mairie ? Est ce que les amendes (radar par exemple) sont payées à la ville ?

L'argent de la mairie vient des habitants : impôts et taxes (taxes habitations et foncières), paiement de la cantine... et après l'argent vient de l'état mais donc des habitants aussi.

vendredi 3 février 2017

Compte-rendu du 31 janvier 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

jeudi 19 janvier 2017

Compte-rendu du 17 janvier 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 10 janvier 2017

Compte-rendu du 3 janvier 2017

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

vendredi 16 décembre 2016

Compte-rendu du 13 décembre 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 13 décembre 2016

Des idées de campagne à organiser

Les jeunes élus ont commencé à organiser leurs idées de campagne en grands domaines.
Ce premier tri initié, le travail de choix et d'élaboration des projets sera la prochaine étape.

IMG_2323-2.jpg

IMG_2325-2.jpg

lundi 5 décembre 2016

Compte-rendu du 29 novembre 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Un nouveau mandat commence pour le Conseil municipal enfants de la Ville d'Angoulême

Voici les résultats des élections au Conseil municipal enfants de la ville d'Angoulême.

Ils ont été proclamés le 25 novembre en présence des élus adultes.

IMGP0762-2.jpg

Les anciens jeunes élus étaient aussi présents pour passer le relais aux nouveaux conseillers.

  • PAUL BERT: Paul GARDEL
  • FERDINAND BUISSON : Arthur KANTE
  • CONDORCET : Sarah FAYOUKA
  • RENE DEFARGE : Robin LAURENT
  • MARIE CURIE : Inssaf GAID
  • VICTOR DURUY : Amaury BICHOT-FERRE
  • JULES FERRY : Elliot LAGRANGE
  • ALAIN FOURNIER : Sarah CLARIN
  • VICTOR HUGO : Marie-Céline PETRACHESCU
  • JEAN MOULIN : Marie-Amélie MARFIN
  • CEZANNE RENOIR : Anis BOUBJELALI
  • PIERRE DE RONSARD : Salomé ROUSSELOT
  • EMILE ROUX : Ilyès KARKI
  • GEORGE SAND : Bryan GASSER
  • ALBERT UDERZO : Loubna BOUJEBHA
  • SAINT PAUL : Clémence ELLIES
  • L'ENFANT JESUS : Olivia MICHONNEAU BOTELLA
  • SAINTE MARTHE CHAVAGNES : Adam SAUMON-CHARRIER

jeudi 23 juin 2016

Retour sur l'assemblée générale de Mamies Valois

Article de Lila et Martin

Le vendredi 17 juin, nous nous sommes retrouvés dans la salle paroissiale de St Cybard.
A l'accueil, il y avait une dame faisant partie de Mamies Valois (je la connais, elle s'appelle Nadine).
Puis il fallait que l'on aille derrière de grandes tables pour que nous, les conseillers et conseillères, présentions les différents jeux proposés que l'on avait préparé.
Il y avait :

  • la centrifugeuse,

IMG_1894-2.jpg

  • le pont et l'agriculteur,
  • le jeu sur la connaissance de la ville.

IMG_1893-2.jpg
IMG_1895-2.jpg

Les personnes qui sont venues s'intéresser à nos jeux ont bien aimé et sont restées jusqu'au bout des jeux !

Puis après nous, il y avait l'assemblée générale et nous sommes partis à ce moment-là.

J'ai bien aimé faire découvrir à des personnes que je connais ou pas les jeux que le CME avait fabriqué.

Pour Martin : "J'ai eu l'impression d'aider l'association et d'avoir appris des choses aux mamies".

mardi 14 juin 2016

Assemblée générale de l'association Mamies Valois

A l'occasion de notre projet intergénérationnel, nous allons rencontrer les adhérents de l'association Mamies Valois lors de leur assemblée générale le vendredi 17 juin.

Cette assemblée générale aura lieu à la maison paroissiale, 4 impasse Germaine Weiller à Angoulême (près de la place Mulac à Saint Cybard) à partir de 17h30.

Voici le plan.

planweiller.jpg

- page 1 de 5