Conseil Municipal Enfants
de la Ville d'Angoulême

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 14 juin 2016

compte-rendu de notre dernière réunion du 14 juin 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 1 juin 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 31 mai 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 17 mai 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 17 mai 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

vendredi 13 mai 2016

Opération Bouchons d'Amour - Une voiture pleine à craquer

Vendredi 13 mai dernier, un voyage a été fait vers Barbezieux pour y amener des bouchons.

La voiture était pleine à craquer, nous avons déchargé l'équivalent de 18 grands sacs poubelles.

IMG_2199.jpg

lundi 9 mai 2016

Une commémoration sous le soleil

Le 8 mai dernier, c'est sous le soleil et dans une atmosphère sans air que nous avons assistés à la commémoration de l'armistice de 1945.

Nous étions attendus par l'UFAC pour lire le message associatif. Six des jeunes élus se sont donc relayés dans cette lecture.

photo1.JPG
photo2.JPG

photo3.JPG

photo4.JPG
photo5.JPG
photo6.JPG

mercredi 4 mai 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 3 mai 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 12 avril 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 5 avril 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 30 mars 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 22 mars 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Compte-rendu du rassemblement départemental des CME CMJ à Ma Campagne le 12 mars dernier

Article de Délia

Samedi 12 mars 2016, il y a eu une réunion entre CME et CMJ (conseillers municipaux enfants et conseillers municipaux jeunes).

Nous sommes arrivés entre 9 heures et 10 heures à l'IME de ma campagne. Nous avons été divisés en quatre groupes. Nous étions mélangés avec représentants d'autres communes. Pour apprendre à nous connaître, nous avons fait des jeux où l'on devait se placer en ligne, dans l'ordre alphabétique. Une première fois, en fonction de nos prénoms et une deuxième fois en fonction de nos communes : Brie, Segonzac, Chasseneuil, Saint-Claud, Angoulême bien sûr…

Les animateurs s'occupant de nous nous ont demandé d'écrire sur des petits bouts de papier nos idées pour répondre à la question : "Pourquoi se préoccuper de solidarité ?"

IMG_1695-2.jpg
IMG_1694-2.jpg
IMG_1699-2.jpg

Il faut s'en préoccuper pour :

  • Aider les personnes en difficulté financière, de langue, de handicap…
  • S'entraider,
  • Se rendre utile,
  • Aider les personnes en difficulté car cela peut arriver à tout le monde,
  • Renforcer les liens sociaux,
  • S'ouvrir aux autres,
  • Et enfin car c'est la devise de la France.

Deuxième question : "Quelles actions mettre en place ?"

  • Organiser des manifestations pour aider les associations solidaires pour qu'elles puissent gagner des sous.
  • Créer des liens sociaux avec plusieurs personnes qu'il faut aider au plus vite pour qu'elles se sentent mieux – ce n'est pas parce que l'on est différent que l'on ne traverse pas les mêmes épreuves difficiles.
  • Faire du bénévolat chez les commerçants en difficulté.
  • Repérer les sans-abris et les signaler aux restos du coeur.
  • Donner des objets et de la nourriture ainsi que des vêtements pour les associations comme le secours populaire.
  • Faire des dons d'organe.
  • Demander plus de transports accessibles aux handicapés.
  • Lutter contre la vie chère.
  • Visiter les personnes seules et leur proposer des activités.
  • Rendre la société plus accessible à tous.
  • Aider aussi les animaux, sans négligence.
  • Intégrer les migrants.
  • Faire des dons.
  • Créer des associations.
  • Aider à loger les personnes.
  • Être tolérant et respectueux.
  • Aider les sans-abris à trouver du travail.
  • Plus de panneaux de signalisation pour que les gens ne se garent pas sur les places réservées pour les handicapés.
  • Ecrire plus de choses en braille dans les supermarchés, autres que sur les savons et les médicaments, bien que les aveugles aient souvent un scanner qui les aide à reconnaître tous les produits, ou bien qu'ils aient quelqu'un qui les aide.

IMG_1713-2.jpg

IMG_1705-2.jpg

IMG_1704-2.jpg

Enfin, nous avons recopié toutes nos idées au propre puis nous nous sommes à nouveau tous réunis dans la salle principale où nous avons présenté nos idées aux autres groupes. Nous avons eu droit au discours d'un des représentants de la FCOL (Fédération Charentaise des Oeuvres Laïques) qui nous a expliqué très brièvement ce qu'ils organisaient.
Puis nous avons finalement tous reçu un bracelet de caoutchouc, le programme de la FCOL puis un calendrier sur lequel étaient inscrit des acrostiches ou des réponses d'enfants que l'on avait interviewés.

IMG_1697-2.jpg

IMG_1701-2.jpg

mercredi 9 mars 2016

Résultat du concours d'affiches Egalité Fille/Garçon

La Ville d'Angoulême a organisé un concours d'affiches sur le thème de l'égalité entre Fille et Garçon.
Différentes catégories ont été proposées (écoles, collège, centres sociaux...).
Les jeunes élu(e)s du Conseil municipal enfants ont été sollicité pour faire partie du jury.

Les résultats du concours ont été proclamés et les prix remis le mardi 8 mars dans les Grands Salons de l'Hôtel de Ville.

Pour voir les affiches gagnantes : faites un petit tour sur le site de la Ville !

Compte-rendu de notre dernière réunion du 8 mars 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mercredi 10 février 2016

Rappel : les dates de rendez-vous d'ici à juin

Pour rappel, voilà les dates qui ont été données à la rentrée de septembre, nos prochains rendez-vous sont les suivants :

Réunions de 16h45 à 18h :

  • mardi 8 mars
  • mardi 22 mars
  • mardi 5 avril
  • mardi 3 mai
  • mardi 17 mai
  • mardi 31 mai
  • mardi 14 juin
  • mardi 28 juin

Commémorations :

  • dimanche 24 avril : souvenirs aux déportés
  • dimanche 8 mai : armistice seconde guerre mondiale

Temps de travail particuliers :

  • vendredi 19 février de 9h30 à 12h : temps de travail sur les projets à la direction éducation
  • samedi 12 mars : rassemblement des CME CMJ de Charente à l'IME de Ma Campagne
  • date à définir pour les vacances de printemps.

lundi 8 février 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 26 janvier 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

mardi 26 janvier 2016

Rencontre avec Mamie Valois : souvenir.


rencontremamievlois-2.jpg

mercredi 13 janvier 2016

Compte-rendu de notre dernière réunion du 12 janvier 2016

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Le lien sera valable jusqu'au 10 février.

mardi 8 décembre 2015

Compte-rendu de notre dernière réunion du 8 décembre 2015

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Attention le lien ne sera valable que jusqu'au 7 janvier.

vendredi 27 novembre 2015

Soirée d'accueil des nouveaux arrivants

Le vendredi 20 novembre dernier, le Conseil Municipal Enfants, ainsi que d'autres services de la Ville, du Grand Angoulême et l'Association des Ville de France, ont accueilli les nouveaux arrivants à Angoulême.

Les jeunes élus venus nombreux ont proposé une visite tactile de la ville. En effet, un des plateaux de jeu préparé lors des séances de travail représentait une carte de la ville avec des photos associées sur le côté. Les participants devaient appuyer du doigt au bon emplacement sur la carte. Si le lieu repéré correspondait à la photo, la petite lumière s'allumait.


IMG_1615a.JPG


IMG_1628a.JPG

mercredi 18 novembre 2015

Compte-rendu de notre dernière réunion du 17 novembre 2015

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Attention le lien ne sera valable que jusqu'au 17 décembre.

jeudi 5 novembre 2015

Compte-rendu de notre dernière réunion du 2 novembre 2015

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Attention le lien ne sera valable que jusqu'au 15 novembre.

Séance de travail du 28 octobre et 2 novembre 2015

Le mercredi 28 octobre, nous avons travaillé sur la journée d'accueil des nouveaux arrivants avec Yannick et Géraldine. Comme on en avait parlé, il y aurait des lampes qui s'allumeraient quand on placerait les photos sur la carte.

Nous avons découpé au cutter les photos. Ensuite nous les avons plastifiées à "chaud ". Géraldine m'a montré la plastifieuse à " froid ". Quand on plastifie à chaud, on insère une feuille d'un côté qui ressort de l'autre. J'ai placé les images sur la carte avec l'aide de Yannick.

Nous avons commencé à fabriquer les petites lampes qui s'allument quand on appuie sur les deux fils. Nous avons découpé du carton de 4 centimètres puis nous avons collé de l'aluminium. A l'aide du cutter, nous avons dénudé les fils. Nous avons ensuite soudé les fils qui relient la pile et le petite lumière rouge.

photo.JPG

Yannick et Géraldine m'ont donné le matériel pour que je finisse chez moi.

J'ai beaucoup aimé cette séance !

Lors de la séance du 2 novembre, nous avons poursuivi la construction du jeu.

IMG_1517-2.jpg

IMG_1515-2.jpg

IMG_1520-2.jpg

IMG_1513-2.jpg

lundi 12 octobre 2015

Rencontre avec le Secours populaire

La rencontre vue par Lila

Ce soir, Mme Madeleine Rouhier est venue au conseil. Elle est bénévole au Secours Populaire qui aide les gens en difficulté ou sans moyen. Le Secours Populaire peut aider certains enfants à partir en vacances, par exemple, ou même donner des livres récoltés.

Avant, Mme Rouhier était agent immobilier, et maintenant elle est bénévole au Secours Populaire. Je pense que de donner des livres et des jouets aux enfants de l'hôpital, ça les rends heureux et le fait de lire ou de jouer, ils oublient un peu leurs maladies, handicaps…

Aujourd'hui, il y avait 12 cartons remplis de pleins de livres à trier et Mme Rouhier et a validé si c'était bon ou pas.

IMG_1357-2.jpg

Le Secours Populaire donne des colis alimentaires pour les personnes qui n'ont pas assez d'argent pour s'acheter de quoi manger. Pas loin de chez moi, je vois de temps en temps un assez gros camion avec des personnes qui attendent devant. Dans le camion, il y a surtout du riz. Dans les pays où il peut y avoir des tremblements de terre, le Secours Populaire peut intervenir pour aider certaines personnes qui n'ont plus rien, comme leur habitation par exemple. Il y a 1 an, une chasse aux oeufs avait été organisée au parc de Frégneuil pour récolter un peu d'argent. L'argent récolté sur cette chasse aux oeufs devait être utilisé pour des gens en difficultés. Le Secours Populaire apparait en 1945 et aide beaucoup de gens.

La rencontre vue par Délia

Au fond de la salle, il y avait une dame nommée Madeleine Rouhier, qui faisait partie des gens travaillant pour le Secours populaire, qui mènent des actions solidaires envers les personnes en difficulté.

Nous nous sommes rendus compte qu'il y avait des cartons au fond de la salle, du côté de l'entrée. On nous a alors expliqué que ces cartons contenaient des livres pour enfants. Notre tâche consisterait donc, par groupes de 2 ou 3, à trier tous les livres et les ranger de façon à ce que Madeleine les voie tous.

IMG_1361-2.jpg

Finalement, tout, ou presque a été pris. Ensuite, nous avons tous, seuls ou à plusieurs, porté un ou deux cartons remplis de livres, BD, romans ou imagiers, jusqu'à la voiture de Madeleine.

IMG_1364-2.jpg

mercredi 7 octobre 2015

Compte-rendu de notre dernière réunion du 6 octobre 2015

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Attention le lien ne sera valable que jusqu'au 17 octobre.

vendredi 18 septembre 2015

Compte-rendu de notre dernière réunion

Le compte-rendu de notre dernière réunion est téléchargeable ici.

Attention le lien ne sera valable que jusqu'au 28 septembre.

mardi 1 septembre 2015

Un encouragement ministériel

Ce 31 août, à l'occasion de la commémoration de la Libération de la Ville d'Angoulême, les jeunes élus ont comme d'habitude déposé des fleurs.

IMG_1314-2.jpg

Ils ont été ensuite salués par les autorités parmi lesquelles, Mme Pinville, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'artisanat, de la Consommation et de l'Economie Sociale et Solidaire auprès du Ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique.

IMG_1323-2.jpg

Les jeunes élus invités au FFA

Articles de Délia, Aude-Inès et Lou IMG_1312-2.jpg IMG_1313-2.jpg

La journée au festival du Film Francophone par Délia

Le festival du Film Francophone d'Angoulême est une occasion de rassembler plusieurs personnalités dans notre ville.

Nous y sommes allés le 29 août, avec le CME (conseil municipal enfant). Nous y étions tous invités. Tout le monde n'y est pas allé, mais nous étions assez, comme aux réunions. Géraldine et Yannick s'occupaient de nous, et les parents pouvaient accompagner les enfants. C'était gratuit pour nous, mais il fallait payer pour les accompagnateurs.

Ce jour là, la célébrité principale était Kev Adams. À un moment, une journaliste a interrogé deux enfants pour leur demander ce qu'ils aimaient chez Kev Adams : en fait, nous venions surtout voir le film, autrement dit Les Nouvelles aventures d'Aladin (Aladin étant joué lui même par Kev Adams).

C'était à l'espace Carat et ça a duré environ 1h50. Il y avait pas mal de monde, et plusieurs files d'attente.

Les bouteilles en plastique étaient interdites pour éviter que les gens ne lancent les bouchons sur les acteurs. Nous avons attendu longtemps avant de pouvoir entrer et que la séance ne commence. Nous avons été pris en photo par des gens, mais je ne sais pas pourquoi !

Dans sa salle, nous n'étions pas au premier rang. Nous étions placés sur des chaises, devant les gradins. Il y avait des places pour les personnes qui avaient déjà réservé. Malgré tout, on voyait bien l'écran car il était vraiment très grand ! Le plus grand en tout cas de l'espace Carat.

Avant le début du film, les organisateurs ont passé en revue toutes les photos qu'ils avaient prises avec les célébrités pendant le festival.

Enfin, le film a commencé ! Parmi les stars qui apparaissaient au moins une fois dans le film (ou au moins leur voix), il y avait Black M, Lafouine et bien sûr Kev Adams. Ce n'était pas la vraie histoire d'Aladin, celle-ci était faite pour faire rire. C'était très bien. La plupart des enfants a bien aimé.

Beaucoup voulaient des autographes. Finalement, il n'y en a pas eu... Et on n'a pas revu Kev Adams depuis le tout début du film où il avait dit quelques mots !

Le petit mot d'Aude-Inès

Le samedi 29 août 2015, nous sommes allés à l'avant première du film "les nouvelles aventures d'Aladin". Nous avons vu quelques acteurs du film ainsi que la star vedette, Kev Adams. La salle était remplie de beaucoup de spectateurs, le film était très bien.L'histoire se rapproche de la véritable histoire d'Aladin, mais en plus moderne. Ce film était génial et drôle.

L’AVANT PREMIERE DU FILM DE KEV ADAMS par Lou

Le conseil des jeunes s’est donné rendez-vous à l’entrée de l’espace Carat, le samedi 29 août à 14h30. Des agents de sécurité ont vérifié tous les sacs des spectateurs. L’attente a été longue mais nous avons trouvé de bonnes places assises. Des journalistes étaient dans la salle et ont interviewés des gens. Nous avons été appelés par des personnes qui nous ont pris en photos. On est revenu dans la salle et nous avons vu des photos des personnes qui ont réalisé le film. Kev Adams est venu sur scène et a présenté les acteurs principaux du film. Ensuite, on a vu le film en avant-première de Kev Adams.

lundi 11 mai 2015

Lecture du message de l'UFAC le 8 mai 2015

Parmi ceux qui étaient présents à leur deuxième commémoration, Etienne, Lucie et Nessia ont lu le message de l'Union Française des Anciens Combattants, le 8 mai mai dernier à Beaulieu.

3a.JPG

IMG_0930a.JPG

Fichier audio intégré



DSC_2873a.jpg

Ils sont allés déposer leurs fleurs accompagnés du Colonel MOREL, Délégué Militaire Départemental et ont été ensuite salués par M. PEREZ, Préfet de la Charente, Mme PINVILLE, Députée de la Charente, Mme GARCIA et M. CAZENAVE, Conseillers départementaux et M. BONNEFONT, Maire d'Angoulême.

IMG_0978a.JPG

Ils ont aussi retrouvé le Lieutenant Colonel DOMMARTIN qui était venu leur présenter les commémorations.
IMG_0986a.JPG

Un grand merci à Théo, un ancien conseiller pour les photos qu'il a prises lors de la commémoration et au Lieutenant Colonel DOMMARTIN pour celles qu'ils nous a transmises, et qui illustrent cet article.

samedi 2 mai 2015

Commémoration du 26 avril 2015

Ce dimanche, les jeunes du Conseil municipal enfants ont assisté à la première commémoration de leur mandat.

26_avril_n_1.JPG

26_avril_n_6.JPG

26_avril_n_7.JPG

26_avril_n_10.JPG

Liste de commémorations nationales

Le Ministère de la défense a édité une brochure présentant les commémorations nationales.

Liste des cérémonies

mercredi 29 avril 2015

Préparation aux commémorations

Article de Délia

Nous avons accueilli à notre dernière réunion du 14 avril, M. Dommartin. Il est Lieutenant-Colonel (car il est monté de beaucoup de grades). Il est venu nous expliquer : comment se passent les commémorations, le protocole et le rôle de l'armée.

n1.JPG

L'armée

Il nous a demandé si nous savions ce qu'était l'armée. C'est elle qui défend la France et ses habitants, les citoyens. Elle doit aussi défendre les îles françaises. Il n'y a pas que des soldats sur terre. Il y en a aussi dans les avions et dans des sous-marins. Il ya 123 730 hommes à terre, 39 625 hommes en mer et 50 900 hommes dans l'armée de l'air française. 20 000 hommes sont en dehors de la Françe, une grande partie au Mali et dans d'autres pays africains. Il n'y a qu'un seul chef pour toutes les armées, c'est le président, en ce moment donc, François Hollande. A travers le monde, pour dissuader l'adversaire de faire la guerre, les militaires transportent des appareils nucléaires.

n_3.JPG

Il existe aussi l'opération sentinelle. Il y a 350 soldats de Charente qui sont partis pour cette opération afin de protéger protéger les citoyens, en plus de l'opération vigipirate, les lieux publics tels que les gares...

Les militaires ne font pas que la guerre. Ils peuvent aussi aider les pompiers à ramasser les branches et tout le bois qui est tombé des arbres lors de tempêtes ou de catastrophes naturelles.

Les commémorations et le protocole

Après avoir présenté l'armée, M. Dommartin nous a expliqué ce qu'était une commémoration. Il existe une vingtaine de commémorations dans notre république qui se répartissent à différents niveaux.

n_2.JPG

Au niveau national, il y a 11 commémorations.

  • La journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, le 19 mars
  • La journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation, le dernier dimanche d'avril
  • La commémoration de la victoire du 8 mai 1945, le 8 mai
  • La fête nationale de Jeanne d'Arc et du patriotisme, le 2ème dimanche de mai
  • La journée nationale de la Résistance, le 27 mai
  • La journée nationale d'hommage aux "morts pour la France" en Indochine, le 8 juin
  • La journée nationale commémorative de l'appel du général de Gaulle, le 18 juin 1940, à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi, le 18 juin
  • La journée nationale à la mémoire victimes des crimes racistes et antisémites de l'État français et d'hommage aux "Justes" de France, le 16 juillet si c'est un dimanche, ou le dimanche qui suit
  • La journée nationale d'hommage aux harkis et autres membres des formations supplétives, le 25 septembre
  • La commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 et l'hommage rendu à tous les morts pour la France, le 11 novembre (voir loi du 24 octobre 1922, en bas de page et loi du 28 février 2012)
  • La journée nationale d'hommage aux morts de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, le 5 décembre

Il y a aussi des commémorations locales.

Par exemple à Angoulême, le 31 août, nous commémorons la libération de la ville lors de la seconde guerre mondiale. Ces commémorations locales, c'est le maire qui décide de les commémorer ou pas.

Sachant que la commémoration ne peut se faire sans le Préfet, qui représente l'Etat, s'il ne peut pas venir, il se fait représenter.

Nous, enfants du CME, ne commémorons que quatre dates : le dernier dimanche d'avril, le 8 mai, le 31 août et le 11 novembre.

Lors des commémorations il faut avoir des tenues convenables. D'abord, les portes-drapeaux se mettent en place. Les portes-drapeaux sont ceux qui tiennent les drapeaux de la France. Ce sont d'anciens combattants. Puis c'est la levée des couleurs. Ensuite, il y a des gens importants qui font des discours. Ces gens viennent poser des fleurs. Le conseil municipal enfants y participe. Puis, c'est la sonnerie aux morts suivie de chants évoquants la guerre. Elle nous fait rappeller les morts pour la France. Vient après la minute de silence.

Puis il nous a expliqué ce que c'était que le protocole. Ce sont les règles. Par exemple, lors d'un dîner officiel, la reine se met à droite du président et le premier ministre à gauche.

Dans chaque commune, il y a au moins 1 monument aux morts. Pour honorer les morts, il y a des gens qui ont pour métier de bien entretenir les tombes des morts.

mardi 14 avril 2015

Axes de travail du CME pour 2014-2016

Article de Aude-Inès

Nous avons retravaillé sur les idées de campagne et avons décidé de garder 7 projets pour améliorer notre ville. Les projets sont les suivants :

  • participer à la journée d'accueil de nouveaux arrivants,
  • faire un diagnostic sur les territoires,
  • poursuivre les collectes solidaires (bouchons, jeux, livres...),
  • poursuivre le travail sur la prévention de la violence,
  • mettre en place des activités intergénérationnelles,
  • réfléchir à l'élaboration des deux équipements sportifs (petit skate-parc et parcours de santé),
  • participer à des projets contre le gaspillage alimentaire.

Tous ces projets restent encore à valider du point de vue technique et financier. Des rencontres seront organisées avec les services de la ville concernés.

- page 2 de 5 -