Le projet avait commencé à l'automne dernier. Nous avions fabriqué des gîtes à chauves-souris. Ils n'attendaient plus que le printemps pour être accrochés dans les arbres en bords de Charente.

Article de Marie-Céline et Salomé

Le 11 avril, lors de notre séance de travail, nous avons ajouté des sangles en caoutchouc pour fixer les nichoirs dans les arbres.

PIC_0035-2.jpg

Nous avons préparé l'installation des plaques les présentant et qui seront apposées à côté.

PIC_0021-2.jpg

Nous avons peint au pochoir une chauve-souris sur chaque nichoir pour symboliser à quoi ils servent.

PIC_0028-2.jpg

Puis nous sommes allés au bord de la Charente installer les gîtes à chauve-souris.
L'équipe des espaces verts les a posés entre 3 a 5 mètres du sol.

IMG_0473-2.jpg
IMG_0481-2.jpg

Il y avait aussi David de Charente nature pour valider l'emplacement et l'orientation des nichoirs.
Deux ont été posés au bord de l'eau et le troisième à la MJC Rives de Charente en présence de son directeur et de Michèle notre élue adulte.


IMG_0502-2.jpg

Pour repérer si les chauves souris fréquentent les gîtes, il faut regarder en bas des nichoirs pour voir s'il y a des déjections.
Reconnaitre les déjections de chauves-souris est facile : elles ont la même taille et forme que celles des souris, mais elles sont friables (car elles mangent des insectes).
Si vous testez, prenez des gants !